Classement des 10 meilleures spécialités de la cuisine française 

Voici le classement de nos 10 meilleures spécialités de la cuisine française. Nous nous limitons aux recettes typiquement françaises qui ne sont pas réservées aux restaurants et peuvent être consommées à la maison comme plats de tous les jours. Bien évidemment, il est très important que le plat soit originaire de France. S’il est populaire dans l’hexagone et qu’il vient d’ailleurs ça ne compte pas, donc on ne pourra pas parler de la raclette qui est un plat suisse.

N°10 Le magret de canard

Accompagné d’un bon vin rouge, difficile de lui résister. Tendre et savoureux, le magret de canard est une viande très appréciée des gourmets. La coupe qu’on appelle le magret est en réalité la poitrine d’un mulard. Qu’est-ce qu’un mulard ? C’est un canard hybride résultat d’un croisement entre la cane de Pékin et le canard de Barbarie. Stérile, le mulard est exclusivement destiné à l’alimentation, c’est la même espèce de canard à partir de laquelle sont préparés le foie gras et le confit de canard.

N°9 Le gratin dauphinois

Voici un plat qui peut être dégusté comme tel ou bien en accompagnement. Originaire de la région du Dauphiné, la première apparition du gratin dauphinois remonte à 1778. C’est une recette facile à préparer, mais pour respecter la tradition il faut suivre les indications à la lettre. Les pommes de terre ne peuvent pas être lavées après la coupe sinon la sauce ne prendra pas. Cuisson au four uniquement. Cela dit, vous êtes autorisé à remplacer en partie la crème fraîche par du lait, histoire de garder un peu la ligne.

N°8 La cassoulet

Un vrai classique du sud de la France. Calorique et réconfortant, le cassoulet est une casserole à base de haricots blancs et de viandes diverses. Sa légende remonte à la Guerre de 100 ans. Assiégés par les Anglais, les habitants de Castelnaudary décidèrent de faire un ragoût gigantesque avec tout ce qui restait à manger dans le village pour revigorer les combattants et chasser les envahisseurs. Cette légende a fait du cassoulet un plat très populaire que l’on prépare de nos jours pour se redonner de l’énergie ou pour se réchauffer durant les longs mois d’hiver.

N°7 Le steak tartare

Ne vous méprenez pas, malgré son nom qui fait écho aux guerriers mongols du Moyen-Age, le steak tartare comme on le connait aujourd’hui est bel et bien originaire de France. C’est une recette qui remonte au début du 20ème siècle, la viande crue est finement hachée et assaisonnée puis servie accompagnée d’un œuf cru. Comme il n’y a pas de cuisson nécessaire, c’est une recette relativement facile à faire, mais comme il s’agit de viande crue assurez-vous de sélectionner du bœuf de haute qualité pour éviter les risques de bactérie.

N°6 La soupe à l’oignon

Parfois, ce sont les recettes les plus simples qui deviennent les plus populaires, il y a une multitude de variantes de la soupe à l’oignon, certaines remontant jusqu’à l’antiquité romaine. D’autres légendes attribuent son invention au roi Louis XV qui l’aurait concoctée lui-même après une longue journée de chasse. Facile à faire et peu coûteuse, la soupe à l’oignon traditionnelle est gratinée au four et accompagnée de croûtons de pain chaud. Habituellement servie en entrée, c’est le meilleur moyen de s’ouvrir l’appétit.

N°5 La quiche lorraine

La Lorraine étant très proche de la frontière allemande, on retrace l’origine du mot quiche à l’allemand…qui veut dire tarte ou gâteau. Or, la quiche lorraine est tout sauf sucrée, préparée à partir d’une migaine d’œufs servie sur une pâte brisée ou feuilletée. Elle est traditionnellement accompagnée de lardons ; pour les plus gourmands vous pouvez aussi ajouter du fromage vieilli. De nos jours, la quiche est populaire à travers le monde et il existe une grande variété du plat. Mais pour la véritable expérience culinaire française, rien n’égale la quiche lorraine originale.

N°4 Le pot-au-feu

Voici un autre plat qui peut être préparé de différentes façons. Le principe du pot-au-feu est très simple. C’est un morceau de bœuf que l’on fait cuire très lentement dans un gros bouillon de légumes de toutes sortes, c’est aussi simple que cela. L’attrait du pot-au-feu vient justement du fait que sa recette n’est absolument pas restrictive et qu’il peut être préparé à partir de n’importe quelle coupe de viande. Un bon plat d’hiver à déguster avec des cornichons, de la moutarde de Dijon, sans oublier bien sûr de la fleur de sel. Populaire autant chez les personnes aisées que chez les plus modestes, le pot-au-feu est aujourd’hui un des plats les plus emblématiques de la France.

N°3 La crêpe

De la farine, du lait et des œufs. C’est tout ce qu’il vous faut pour préparer une crêpe. A partir de là, les options deviennent infinies. Vous pourriez préparer des crêpes bretonnes à base de farine de sarrasin ou de froment. Ou bien des crêpes suzettes flambées au Grand Marnier avec du beurre fondu. Ou encore des crêpes complètes accompagnées de jambon de fromage râpé et d’œufs. Comme vous le savez, les crêpes peuvent être apprêtées à tous les goûts, ce qui explique leur place de choix dans la gastronomie française.

N°2 Le bœuf bourguignon

Tout le monde sait que la Bourgogne est réputée pour ses vins. Alors devinez comment est préparé le bœuf bourguignon ? Et oui, c’est un bœuf cuit à la cocotte dans une sauce à base de vin rouge. La cuisson doit être très lente pour que la viande puisse bien s’imprégner des saveurs du vin. A l’origine, c’était un plat populaire chez les agriculteurs. Avec les années, le bœuf bourguignon a été élevé au rang de la haute cuisine et est devenu un standard de la cuisine française. C’est l’une des meilleures recettes de bœuf concocté par l’Homme.

Avant de révéler notre premier choix, voici quelques mentions honorables : la tartiflette, la bouillabaisse, les cuisses de grenouille, la salade niçoise, le clafoutis, le croque-monsieur.