Le TOP 3 des meilleures machines à kebab en 2021

Posted by Categories: Equipement, Kebab
Le TOP 3 des meilleures machines à kebab en 2021

Rien de tel pour commencer l’année que de se préparer un bon kebab maison avec ses ingrédients, ses frites, sa sauce et sa cuisson préférés. Amateur de recettes gourmandes, j’ai testé pour vous plusieurs machines à kebab et machines à rôtisserie et je vous propose mon TOP 3 des meilleures rôtisseries à la verticale pour vous préparer des repas délicieux.

Comment fonctionne une rôtisserie verticale ?

Tous les amateurs de kebab savent que le secret d’un bon doner kebab (döner kebab) réside dans la cuisson et dans l’habilité à bien griller la viande en la faisant rôtir juste ce qu’il faut. Préalablement imbibée d’épices et de saveurs délicieuses, la viande doit être enfourchée à l’aide d’une pique et placée à la verticale dans une machine à kebab.

Une cuisson à la verticale sur une broche

La viande (agneau, poulet, mouton, porc) et les légumes vont cuire à la verticale à l’aide d’une brochette qui tourne à 360°. La cuisson est réalisée à l’aide d’une plaque chauffante placée elle aussi à la verticale à proximité de la viande qui est rôtie lors de son passage devant le grill.

Certaines machines à kebab font cuire la broche à l’air libre grâce à un système de bouclier réflecteur qui optimise la cuisson ; d’autres appareils disposent d’un compartiment vitré qui maintient la chaleur de manière optimale. La majorité des rôtisseries professionnelles font cuire la broche de kebab à l’air libre, ce qui rend la préparation bien plus appétissante et odorante.

Une découpe directement sur la broche

Une fois la viande de mouton ou d’agneau légèrement grillée sur la surface extérieure, il suffit d’utiliser un couteau puis de tailler délicatement de fines tranches. Pour plus de précision dans la découpe, il existe des couteaux électriques et trancheuses sans fil qui sont spécialement conçus pour la préparation d’un bon kebab. L’opération est répétée jusqu’à ce que les couches de viande présentes sur la broche soient découpées.

Maintenant que vous savez comment fonctionne une machine à kebab, je vous propose de suivre ce guide complet sur les 3 meilleurs appareils à rôtisserie. Avec mes recommandations, vous pourrez réussir vos grillades et vous préparer des kebabs maison délicieux.

La machine à Kebab de Clatronic – DVG 3686 – 1400 W

Clatronic est une marque allemande réputée spécialisée dans le petit et gros électroménager et dans les robots de cuisine. La machine à Kebab Clatronic est sans doute l’appareil à grillades qui représente le meilleur rapport qualité/prix. Pour moins de 100 euros, vous disposez d’une machine à kebab qui fait le job.

Une option multi grill très pratique

La machine à kebab Clatronic DVG 3686 permet une cuisson uniforme de la viande que vous placez à la verticale grâce à sa broche métallique. Avec l’option multi grill, vous avez aussi la possibilité de placer plusieurs broches en même temps ; c’est idéal pour cuire des brochettes de poulet, du kebab, du mouton, de l’agneau et toutes les viandes qui vous font plaisir. Selon votre façon de cuisiner, ajoutez également une brochette de légumes pour l’assortir à votre préparation de doner kebab.

Chaque broche disponible correspond à un type de viande. Par exemple, si vous voulez mettre du poulet dans votre döner kebab, vous avez un tourne broche spécifique tenant compte du type de viande. Vous avez 6 broches au total, donc largement de quoi faire et de quoi satisfaire tous les appétits.

Quels sont les points positifs ? 

Un bouclier réflecteur de très bonne qualité

Gros point positif pour la qualité du bouclier réflecteur qui entoure la broche à kebab et permet une cuisson uniforme sur l’ensemble de la viande. Une fois la viande suffisamment grillée, utilisez un couteau à kebab électrique sans fil ou un couteau aiguisé pour découper de fines tranches.

Un plateau qui recueille la graisse de la viande

L’autre point positif est la présence d’un plateau de recueil de la graisse permettant à votre machine à kebab de tourner une bonne heure sans avoir besoin de vidanger. Cela dépend aussi de la viande à rôtir et des épices qui imbibent votre viande. Par exemple, l’agneau va perdre plus de graisse que la volaille. Si vous faites mariner votre viande avant, il est possible qu’elle perde plus de graisse pendant la cuisson.

Le plateau qui récupère la graisse facilite grandement le nettoyage de l’appareil, un simple coup d’éponge suffit. Pour les broches, un tour au lave-vaisselle suffit amplement.

Les temps de cuisson

Vous vous en doutez, les temps de cuisson dépendent du type de viande et de la distance qui la sépare des éléments chauffants. Si vous préparez une brochette d’agneau que vous avez préalablement empilée sur la broche adaptée, comptez environ 15-20 minutes pour la première cuisson.

Découpez l’agneau en fine tranche, puis récupérez la viande grillée pour l’enfourner dans votre döner kebab. Ensuite, attendez environ 5 minutes pour la prochaine découpe. Continuez cette méthode jusqu’à avoir récupéré toute la viande présente sur votre brochette.

Caractéristiques techniques de la machine à Kebab de Clatronic

J’ai testé le modèle DVG 3686, alimentation de 220-240 V pour 50/60Hz. La consommation est de 1400 W et son poids avoisine les 2,5 kg. Au niveau des dimensions : une base carrée de 25 cm x 25 cm pour une hauteur de 35 cm. Elle occupe l’espace d’un gros robot de cuisine donc prévoyez un emplacement dédié. Privilégiez un support stable, car vous devrez faire plusieurs manipulations et c’est un appareil chauffant donc faites attention. Si besoin vous avez le mode d’emploi de la machine à kebab sur ce site Internet.

Quels sont les points négatifs ?

Pour cuisiner de plus grosses quantités de viande, j’aurais apprécié une machine à kebab plus grande en hauteur, même si ce type de machine est tout même suffisant pour nourrir 4 gros mangeurs. Je vous conseille de ne pas dépasser 4 kg de viande à la fois.

La rôtisserie verticale à kebab LIVOO DOM323 – 1500 W

L’appareil LIVOO DOM323 est plus cher que le modèle Clatronic DVG 3686, mais il dispose d’autres atouts non négligeables :

  • Un couvercle en verre transparent avec poignet amovible qui garantit une cuisson au top.
  • Une capacité de 21 litres ce qui vous permet de faire rôtir un bon poulet ou une broche de kebab de 2,5 kg maximum.

J’ai apprécié la facilité de montage et d’utilisation, le principe est simple : vous devez suivre le mode d’emploi en assemblant les différents éléments entre eux. Puis, placez votre machine à kebab sur une surface plane, confectionnez vos broches avec la viande de votre choix (sans oublier les légumes), mettez en route l’appareil.

La cuisson se fait à l’aide d’une grosse résistance placée au centre de la machine. Disposez un poulet en entier, des brochettes maison d’agneau, de mouton ou de volaille, puis laissez tourner vos broches comme dans une rôtisserie. Les broches tournent à 360° permettant une cuisson optimale et égale sur toutes les zones de la viande.

J’ai apprécié le fait de pouvoir fermer le compartiment de cuisson avec la protection en verre, cela a l’avantage de conserver la chaleur et de masquer les odeurs de grillé.

C’est plus délicat si vous devez couper des fines tranches de kebab, car vous devrez ouvrir et fermer manuellement le sas de cuisson. Certains préféreront une machine à kebab traditionnelle avec la viande disponible directement.

Quels sont les points positifs ?

  • Un bac de récupération de graisse et des éléments en verre/acier.
  • J’ai aimé la présence d’un bac qui récupérer la graisse, ainsi que les éléments en acier qui facilitent le nettoyage et qui offrent une durée de vie plus importante. Le plastique n’est jamais fiable trop longtemps, donc pour un appareil qui fonctionne dans le temps privilégiez les éléments en verre et en acier.

Un timer et l’option Stay On

La présence d’un timer est appréciable, cela vous permet de gérer la cuisson de vos viandes et légumes. Vous avez également la possibilité de laisser tourner la machine à kebab avec le bouton « Stay On ».

Les temps de cuisson

Comme je l’ai précisé précédemment dans mon article, la cuisson tient compte de divers éléments dont le type de viande et sa préparation. Pour la machine LIVOO DOM323, comptez environ 45 minutes pour la cuisson d’un poulet entier ou d’un canard ; pour préparer un kebab, vous n’aurez besoin que de 20 minutes de grill pour la première couche.

Caractéristiques techniques de la machine à Kebab de Clatronic

La machine LIVOO DOM323 demande une surface plus grande que l’appareil Clatronic avec 44 cm x 34 cm pour la base du robot. Comptez environ 28 cm de hauteur. L’appareil pèse un peu plus de 6 kg. Il fonctionne en 230 V pour 150 Watts.

Quels sont les points négatifs ?

La machine LIVOO DOM323 s’avère très efficace pour rôtir un poulet et des légumes, mais cela est moins pratique pour vous faire un bon döner kebab. Vous pouvez cuire seulement 2,5 kg de viande et cela peut paraître insuffisant pour de gros mangeurs. La porte vitrée peut être un atout pour cuir de la volaille mais un inconvénient pour ceux qui veulent découper leur viande d’agneau ou de mouton en toute simplicité.

La machine à kebab Royal Catering RCGV – 1800

La machine à kebab Royal Catering est un appareil à rôtisserie verticale qui surpasse les caractéristiques du modèle Clatronic DVG 3686 et de la LIVOO DOM323. Elle est aussi un peu plus chère avec un budget moyen de 150-165 euros selon les commerces en ligne.

Comme les autres machines à kebab, la Royal Catering permet de rôtir de l’agneau, du mouton, des volailles, des poissons gras et des légumes. Elle est parfaitement adaptée à la confection de kebabs maison et dispose de plusieurs options qui en font un appareil de qualité.

Comme la machine LIVOO, la Royal Catering dispose d’une fermeture vitrée avec une poignée amovible, permettant de maintenir une température de cuisson. Il est possible d’utiliser plusieurs broches en même temps et de varier les plaisirs en grillant différentes sortes de viandes et de légumes.

Quels sont points positifs ?

Une puissance de 1800 W

La cuisson verticale se fait avec une rotation à 360° pour garantir un rôtissage homogène sur l’ensemble de la viande. Sa puissance de 1800 W permet une montée en température rapide. La possibilité de faire varier la puissance de cuisson est très appréciable, car certains préfèrent une viande tendre alors que d’autres aiment bien les parties plus grillées. La machine peut aussi bien être utilisée pour cuire un poulet entier ou bien des brochettes de viandes empilées pour la préparation d’un kebab maison.

Une capacité de 31 litres

Les gourmands apprécieront la quantité maximale de 31 litres permettant de cuire de gros morceaux de viande sans problème. La température maximale est de 160°C, ce qui offre une cuisson optimale pour toutes les viandes et les légumes. La machine à kebab Royal Catering dispose également d’une minuterie de 90 minutes maximum qui stoppe la cuisson automatiquement.

La qualité des matériaux

Pour ce prix, j’attendais des matériaux de qualité et je n’ai pas été déçu car la porte vitrée en verre trempé permet une bonne isolation contre les odeurs et les températures élevées. C’est parfait si vous avez une petite cuisine. La majorité des éléments du rôtisseur sont en inox et cela facilite grandement le nettoyage. Vous avez également un récupérateur de gras présent à la base de l’appareil, situé sous la partie de cuisson.

Toutefois, j’ai eu quelques difficultés au moment de retirer les broches car le récupérateur de gras se déboitait en même temps, occasionnant des projections…

Gros point positif pour les accessoires

Je termine mon avis sur la présence de 7 broches, de 2 fourches, de 2 supports pour les tournebroches et des emplacements pour le poisson grillé. C’est une rôtisserie verticale qui servira aussi bien pour les kebabs que pour les poulets ou le poisson. Bref, c’est un appareil plus cher mais qui est très polyvalent.

Quels sont les points négatifs ?

  • Son prix qui atteint les 150 euros, voire plus.
  • Son poids et sa taille : comptez 39 x 32 cm pour sa base et 52 cm pour sa hauteur. Ce beau bébé pèse environ 5,2 kilogrammes.

Certains diront que c’est plutôt un point positif étant donné la possibilité de cuire de plus grosses quantités de viande à kebab.

Comments: 1

  1. Pingback: Kebab maison sans machine : recette étape par étape | CUISI-CREA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *