Quelle est l’histoire du chili con carne ?

Posted by Categories: Cuisine et Histoire
Quelle est l’histoire du chili con carne ?

Le chili con carne est un plat relativement facile à réaliser. Tout le monde peut confectionner un délicieux chili, pour cela il suffit de disposer d’un minimum d’ingrédients et quelques épices pour relever la saveur du plat. Précédemment nous vous avons proposé une recette délicieuse de chili con carne en nous inspirant de la véritable préparation j’espère que vous vous êtes régalés ?!

En effet, le chili con carne est une recette qui émoustille les papilles notamment grâce à ses ingrédients populaires et à sa réalisation accessible par le plus grand nombre. Mais pour apprécier pleinement ce plat, vous devez connaître son histoire et avoir en tête une recette incontournable qui satisfera vos convives.

Dans cet article, je vous propose de retracer l’histoire du chili con carne qui est un des plats les plus connus dans le monde mais aussi l’un des plus mystérieux ! 

Quel est l’origine du chili con carne ? 

Tout d’abord, il nous parait évident d’apporter quelques précisions importantes, par exemple aussi curieux qu’il puisse paraître le chili con carne n’est pas un plat originaire du Mexique comme on peut l’entendre souvent.

Le chili con carne, entre mystères et légendes

Beaucoup de mystères et d’histoires entourent les débuts du chili con carne. Ce plat traditionnel remonte aux origines du Nouveau monde découvert entre autres par les conquistadors espagnols.

La légende raconte qu’une religieuse espagnole, sœur María de Ágreda, aurait baptisé une cinquantaine d’Indiens sortis du désert de l’ouest du Texas. Après leur baptême, ces hommes auraient eu l’apparition divine d’une « Dame en bleu » qui leur aurait enseigné la recette d’un ragoût rouge ardent.

La soupe du diable

A cette époque, les prêtres espagnols avaient une très mauvaise représentation de ce plat rouge et considéraient qu’il était une « soupe du diable ». De nombreux serments étaient prodigués pour y chasser les mauvais esprits, jugeant le pouvoir de ce ragoût très puissant.

L’appellation de « soupe du diable » vient sans doute du piment qui était un ingrédient apprécié des voyous et des aventuriers de la frontière occidentale.

En effet, les aventuriers appréciaient ce ragoût car il était facile à réaliser et ses ingrédients étaient très pratiques à emporter. Pour confectionner ce plat, il suffisait de mélanger du bœuf séché, de la matière grasse, des épices et des poivrons, puis de les mélanger dans une gamelle placée au-dessus d’un feu de camp. Ainsi, le piment apportait du caractère au plat et relevait la saveur des autres ingrédients.

Un plat créé par des prisonniers ? 

D’autres recherches estiment que le chili con carne aurait été créé par des prisonniers. A l’époque, le piment n’était pas coûteux et était donné en priorité aux prisonniers texans qui purgeaient une peine de prison. A leur sortie, ils auraient popularisé cette habitude alimentaire en ajoutant d’autres ingrédients et en créant des variantes.

Avec le temps, le chili con carne s’est répandu dans tout le Sud des Etats-Unis jusqu’à atteindre les contrées du Mexique. Le plat a connu un large succès et s’est rapidement démocratisé jusqu’à donner l’impression qu’il appartenait à la culture tex-mex du Mexique.

La poudre de chili

Progressivement, le piment (appelé également la poudre de chili) s’est démocratisé sur le continent américain. Cette poudre était vendue sur les marchés et accompagnait de nombreux plats, dont le chili con carne.

Cette libéralisation de la vente du piment rendit possible sa diversification avec l’apparition de nombreuses formes d’épices et de piments, parmi les plus répandus le « Texas Red » (très fort) et le « Piment » tel que nous le connaissons aujourd’hui.

 Une recette de base incontournable 

Le chili con carne est devenu avec le temps un plat populaire sans fioriture, avec des variations selon les régions mais dont les ingrédients de base sont plus ou moins les mêmes : de la viande, un mélange d’épices douces et plus fortes et des haricots rouges.

Le plat peut varier en fonction des ingrédients disponibles ; certaines régions vont privilégier l’ajout d’épices en tout genre : des épices méditerranéennes telles que la cannelle, du piment de Jamaïque ou du cacao.

Enfin, il est également possible de faire varier les garnitures. Certains ajoutent des nouilles, des oignons crus, du fromage, des poivrons, du riz et d’autres ingrédients délicieux qui font le plaisir des gourmands.

Un plat qui s’est transformé au fil des époques 

Ainsi, le chili con carne a connu de nombreuses transformations au fil du temps, il s’est adapté aux traditions culinaires des populations et des époques sans jamais trahir sa composition de base et son mélange d’épices qui font tout son succès.

Au tout début, ce plat devenu mythique n’était qu’un simple ragoût mélangeant toutes sortes d’ingrédients trouvés ici et là sans réelle recherche culinaire. Ce plat était cuisiné avec des piments chiliens et d’autres épices locales. 

Même si les origines du chili con carne sont incertaines, on peut toutefois affirmer qu’il a été confectionné pour la première fois dans le Sud des Etats-Unis. En effet, des recherches sur le sujet ont estimé que le chili con carne a été créé au début du 19ème siècle à San Antonio au Texas.

Des compétitions sont organisées aux Etats-Unis pour élire le meilleur chili con carne

Le chili con carne est un plat qui a été repris par de nombreuses cultures et il existe aujourd’hui d’innombrables variantes.

Aux Etats-Unis, il y a même des compétitions de préparation de chili con carne. C’est au Texas que le premier événement a eu lieu, il a été organisé par « The Chili Appreciation Society International » en 1970. Cette compétition permet une récolte de fonds pour des œuvres caritatives.

Petite recette maison de chili con carne 

Pour terminer cet article sur l’histoire du chili con carne, je vous propose une petite recette maison que j’ai réalisé dans un contexte particulier. En effet, après un déménagement j’ai été obligé de vider les placards avant d’intégrer ma nouvelle maison. Là il me restait un paquet d’haricots rouges, une aubergine et de la viande hachée congelées.

Hop, ni une ni deux me voilà partie pour un nouveau plat façon chili con carne, un peu d’épices l’on s’y croirait presque. Ca change du traditionnel que l’on peut trouver en grande surface ou au restaurant et c’est excellent ! 

Je vous laisse découvrir ma recette, bonne dégustation ! 

Pour 2 personnes : 

  • 100g d’haricots rouges cru (la boîte indiquait comment les préparait depuis la veille)
  • 1 grosse aubergine coupée en morceaux
  • 230g de viande hachée
  • 1 petite boite de concentré de tomate
  • Un peu d’épices à chili

Préparation :

  • La veille (ou suivant les instructions indiquées sur l’emballage), préparez vos haricots.
  • Le jour même, coupez l’aubergine en petits cubes (si elle est fraîche), les faire revenir dans une poêle avec de l’huile d’olive.
  • Une fois les morceaux d’aubergines et les haricots cuits, mélangez-les dans une poêle (toujours avec un fond d’huile d’olive). Ajoutez le concentré de tomate, les épices et la viande hachée crue. Laissez cuire suivant vos goûts pour la viande.

source de l’image : https://p2.piqsels.com/preview/898/169/248/chili-con-carne-chili-cook-lunch.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *