Vin et agriculture biologique

Posted by Categories: Alcool
Vin et agriculture biologique

Je sais qu’il y a parmi mes lecteurs des épicuriens, c’est-à-dire des personnes qui éprouvent du plaisir avec des petites choses de la vie quotidienne, comme prendre un bon repas entouré de ses proches. Une bonne nourriture et une bonne conversation sont les piliers du bonheur, à cela vous ajoutez un petit vin qui accompagne parfaitement la viande ou le poisson et le tour est joué, vous êtes comblés !

Aujourd’hui je souhaite vous parler de l’agriculture biologique et du vin bio. En effet, je trouve que le plaisir gustatif est renforcé lorsque l’on a conscience de déguster un produit de qualité !

C’est quoi le bio ?

Tout d’abord, il convient de rappeler ce que l’on entend par « Bio ». Vous le savez sans doute, c’est dans l’agriculture et l’horticulture que les gens ont commencé à chercher des moyens de réduire l’utilisation d’engrais artificiels, d’herbicides ou de pesticides et autres produits phytosanitaires.

Désormais, nous avons que l’utilisation massive de ces engrais artificiels a non seulement nui à la faune et à la flore locales, mais a également entravé la production à long terme. En raison de la perturbation des processus de nettoyage naturels ou de l’interaction des organismes, il était nécessaire d’introduire de plus en plus de substances artificielles dans la culture.

Le vin bio

Cela s’applique également à la production de raisins qui sont ensuite utilisés pour faire du vin ! Cette tendance s’est accélérée ces dernières années et la réduction de produits chimiques nocifs dans la culture des plantes coïncide avec une plus grande demande de qualité. Ainsi, même dans le domaine du vin, il vaut mieux privilégier la qualité que la quantité ! Car une bonne bouteille de vin biologique est plus longue à produire mais permet d’améliorer la qualité du produit.

Au passage, je vous encourage à soutenir nos vignerons et nos viticoles qui produisent des vins éthiques issue de pratiques durables et certifiées. Il faut toujours privilégier les producteurs de vin qui sélectionnent leurs cuvées en tenant compte de bons critères. C’est le cas par exemple de ce site web que j’ai découvert récemment qui propose du vin bio.

Des techniques naturelles pour produire le vin

Pour produire le vin dans un écosystème saint et respectueux de la nature, il faut utiliser des méthodes naturelles. Par exemple, laisser la place aux plantes sauvages sur la plantation est un tampon naturel limitant les épidémies. Dans de nombreux vignobles dits bio, les mauvaises herbes ne sont pas maîtrisées. Au lieu de cela, les plantes qui poussent entre les rangs de vigne sont semées.

Toutes ces techniques naturelles permettent non seulement de préserver la biodiversité, mais donne également un vin nettoyé de toutes traces de produits chimiques. C’est le cas parfois dans le processus de fermentation où il est ajouté du dioxyde de soufre, de la levure artificielle, des acidifiants ou des édulcorants.

Les producteurs de vins soucieux des questions écologiques vont utiliser d’autres techniques pour le processus de fermentation, par exemple en utilisant des levures naturelles, sans contrôle de la température de fermentation, sans filtrage du vin, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *