Le vin et la cuisine : une histoire d’amour à la française

Posted by Categories: Alcool
Le vin et la cuisine : une histoire d’amour à la française

Aujourd’hui, je souhaite vous parler du vin et de la cuisine. C’est pour moi une histoire d’amour à la française que je compte bien vous détailler dans cet article.

Comme vous le savez sans doute, je l’ai déjà mentionné dans certaines publications, j’ai des origines méditerranéennes et j’ai eu la chance de longuement parcourir les pays européens et les pays d’Amérique du Sud. J’ai pu goûter à de nombreuses cuisines et ces voyages ont façonné mon style gastronomique.

Mais avant de vous parler de ma propre expérience, je vous propose quelques conseils utiles pour bien connaître les bons vins français.

Un accessoire indispensable : le porte-bouteille mural

Tout d’abord, je souhaite vous parler d’un accessoire indispensable qui permet de savourer le vin et de bichonner ses meilleures bouteilles au fil du temps. En effet, avec l’expérience, vous allez sans doute avoir vos propres astuces et vos goûts.

Le porte-bouteille mural est précisément un accessoire important pour ceux qui n’ont pas la place, mais qui veulent avoir les bouteilles à proximité. Ainsi, grâce à un porte-bouteille de vin mural, vous aurez la possibilité de vous faire une collection privée, pour le plus grand plaisir de vos convives.

Comment choisir une bouteille de vin pour la table ?

En France, choisir une bouteille de bon vin n’est pas chose aisée, car il en existe des centaines lorsque vous vous rendez dans un supermarché ou chez votre caviste. Cela vaut la peine de commencer votre aventure avec des vins de France : vin blanc, rosé ou rouge.

Une question de goût : vin rouge, rosé ou blanc ?

Au moment du choix de la bouteille, cela dépendra des plats servis pendant le repas et du moment que vous aurez choisi pour le servir : apéritif, plat de consistance, fromages ou desserts. Mais avant tout, le choix du vin français blanc, rosé ou rouge dépend entièrement de votre goût et de vos préférences. Il en va de même pour le choix du vin et du cépage dont il est issu.

Personnellement, j’ai une préférence pour le vin blanc et tout particulièrement pour le Chardonnay qui est aussi très populaire auprès des Français. Au niveau des vins rouges, vous avez les plus appréciés qui sont généralement les vins multi-souches produits dans la région bordelaise.

Cependant, les vins « monocépages » français issus de variétés telles que la syrah ou le pinot noir méritent également une attention particulière. Parmi les vins français, on trouve d’excellents vins secs, mais aussi des vins de dessert semi-secs, semi-doux et même doux. Beaucoup d’amateurs qui commencent à peine leur aventure avec des vins préfèrent les vins semi-secs et semi-doux. Les amateurs plus expérimentés se tournent vers le vin sec français, principalement le vin rouge.

Le prix du vin

Aussi surprenant que cela puisse paraître pour celles et ceux qui veulent commencer l’aventure des vins français, ce ne sont pas les vins les plus chers qui sont les meilleurs.

Contrairement aux apparences, le bon vin français n’a pas à être cher. Si tel était le cas, les Français ne boiraient pas de vin pratiquement tous les jours avec leurs repas. On peut donc acheter du bon vin français dans une fourchette de prix oscillant entre 8 et 15 euros la bouteille. Bien sûr, les vins plus chers offrent souvent un bouquet sensoriel plus subtil et une expérience gustative plus raffinée.

Ainsi, ne vous fiez pas nécessairement aux prix lorsque vous sélectionnez un vin pour le servir à table. Privilégiez d’autres paramètres !

Comment accompagner un bon vin ?

L’autre difficulté est de trouver le mariage parfait entre le vin et le repas servi. Cela peut prendre de nombreuses années à un sommelier professionnel pour le maîtriser. Cependant, il existe plusieurs éléments de base à connaître. Voici quelques associations appréciables pour le vin blanc, le rouge et le rosé.

Le vin blanc

Les vins français blancs, secs et demi-secs peuvent être servis avec des plats de poisson, de fruits de mer, de légumes, de volaille et de veau.

Le vin rouge

Le vin français rouge, sec ou demi-sec est parfait pour les collations et les plats principaux de bœuf, porc, gibier, champignons ou fromages gras. Le vin rouge accompagne très bien toutes les viandes rouges. À leur tour, les vins semi-doux et doux, blancs et rouges, sont généralement servis avec des desserts, c’est-à-dire divers types de gâteaux, de glaces et de fromages plus aromatiques. La combinaison classique est le fromage et le vin de Sauternes.

J’espère que ces quelques notions clés vous aideront à améliorer votre expérience gustative et culinaire avec le vin français. Je vous propose dans la suite de l’article de vous parler de mon histoire personnelle avec la découverte du vin français.

Mon histoire avec ma découverte du vin

Dans la plupart des pays méditerranéens, le vin faisait et fait partie du repas, non seulement en tant que boisson, mais aussi en tant que partie importante de nombreux plats, sauces, cuisines, ragoûts et assaisonnements. Progressivement, j’ai compris que l’utilisation généralisée du vin était l’une des différences les plus importantes entre la cuisine méditerranéenne et les coutumes culinaires qui prévalaient dans les pays du nord ou en France.

Avec le temps, j’ai remarqué que le vin était un marqueur d’identité très fort, renvoyant aux origines de la culture française, aux traditions du terroir et à des moments historiques importants. La France est un véritable pays viticole avec un savoir-faire ancestral très profond et des coutumes fortement ancrées dans le paysage gastronomique.

Vous ne le savez peut-être pas, mais j’ai habité plusieurs années en Grèce. Sur place, les influences des coutumes culinaires des pays viticoles, comme la France, ont longtemps suscité le ressentiment et la méfiance. Comment expliquer cela ? Je pense que le vin a toujours été une boisson chère et difficile à atteindre, je parle du vin de qualité que l’on utilise uniquement à table ou lors de grandes occasions.

J’ai grandi dans un milieu populaire et, lorsqu’il s’agissait d’ajouter du vin à table, cela paraissait scandaleux, car c’était un produit de luxe. Lorsque je suis arrivé en France, j’ai très vite compris que le vin pouvait être consommé à tous les repas, avec modération bien sûr, et qu’il pouvait accompagner tous les moments de la vie quotidienne. La France est un gros producteur de vins et il en existe différentes sortes, avec une large gamme de prix, rendant sa consommation plus accessible et surtout plus conviviale.

Le vin est également utilisé dans de nombreuses recettes de cuisine française. Lorsque je suis arrivé en France, l’un de mes premiers plats cuisinés avec du vin était une recette de langue de bœuf fumée, c’était un délice ! Plus tard, j’ai réalisé d’autres plats, en utilisant du vin pour préparer des poissons ; j’ai également utilisé du vin de Champagne pour des plats de volaille et des ailes de dinde. À ce sujet, le champagne est à la base de l’une de mes sauces préférées.

Avec les années, j’ai acquis une certaine expérience en matière de vin, aussi bien lorsque je cuisine des recettes avec du vin que la boisson que l’on sert à table.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *