Comment réaliser un beau plateau de fromages ?

Vous organisez prochainement un bon repas en compagnie de vos proches ou de vos collègues de travail, mais vous avez des difficultés à trouver le juste équilibre pour votre plateau de fromages ? Dans cet article, je vous donne quelques astuces pour trouver les bons accords entre les fromages de vache, de chèvre ou de brebis. Vous verrez que les fromages suivent aussi les saisons et qu’ils peuvent être meilleurs à une période l’année.

La saisonnalité des fromages

Pour réaliser un repas parfait, vous êtes obligé de proposer à vos convives un plateau de fromages équilibré. C’est une étape indispensable dans un repas équilibré. En effet, tout comme les grillades appartiennent à l’été, les fromages ont également leur saison avec des spécificités que vous devez connaître.

Choisir les bons fromages nécessite d’appréhender le cycle de traite des animaux concernés, les modes de pâturage, les temps de maturation et d’autres spécificités qui affectent la qualité du produit. Comme pour les cépages ou les charcuteries, le fromage peut être à son apogée gustatif à un moment précis de l’année.

Bien évidemment, cela ne signifie pas que le fromage n’est pas mangeable en dehors des meilleurs moments. Mais si vous voulez exciter le palais de vos convives, cela peut être intéressant de connaître vos produits sur le bout des doigts. D’ailleurs, pour offrir une expérience gustative sans précédent à vos proches, je vous invite à consulter le site Paroles de Fromagers qui en connaît un rayon sur le fromage !

Les fromages au printemps

Je ne sais pas vous, mais le printemps est ma saison préférée, car les pâturages sont fleuris et personnellement j’apprécie grandement les fromages à affinage court. Les fromages qui appartiennent au printemps ont des saveurs fraîches, car ils n’ont pas besoin d’une longue maturation.

Pour composer votre plateau, vous pouvez essayer les fromages de chèvre à pâte molle (Banon, Chabichou, Crottin de Chavignol, Selles-Sur-Cher, Cerney Ash, Ossau Iraty), les fromages au lait de brebis des Pyrénées ou encore les pâtes pressées non cuites telles que le Saint-nectaire ou le Reblochon.

Les fromages en été

L’été, les animaux broutent de l’herbe fraîche et luxuriante, ce qui donne une bonne composition aux fromages. En été, je vous conseillerais de partir sur de beaux fromages bleus qui ont le temps de vieillir depuis le début du printemps. Privilégiez le Bath Blue ou le Westcombe Cheddar.

Les fromages à pâte molle sont également un excellent choix l’été, vous pouvez ajouter du Camembert, du Brie ou du Munster.

Si vous prévoyez un repas sous de fortes chaleurs, privilégiez les mets légers et frais pour votre composition, prenez par exemple le Crottin de Chavignol ou le Saint-Maure.

Les fromages en automne

L’automne est une saison d’entre-deux où il est bon de choisir des fromages semi-affinés. C’est aussi la repousse des pâturages, ce qui donne de bonnes saveurs et de délicieux arômes aux fromages.

C’est sans doute le meilleur moment pour manger des cheddars qui ont de la maturité ou, si vous souhaitez prendre un peu d’avance sur l’hiver, vous tourner vers du Vacherin Mont d’Or. D’autres fromages feront l’affaire tels que le Comté, le Selles-sur-Cher ou le Munster.

Les fromages en hiver

L’hiver est une période si particulière dans l’année, c’est le moment des repas en famille et des retrouvailles chaleureuses. Le froid et le manque de lumière nous invitent à mieux manger et à préférer des produits avec du caractère.

Pour le plateau de fromages en hiver, choisissez les mets à durée d’affinage moyenne, le Cantal, le Roquefort ou le Saint-Marcellin font partie de mes fromages favoris !

Comme vous pouvez le constater, la liste des fromages est longue, mais je tiens à préciser qu’elle n’est pas exhaustive et qu’il existe autant d’assortiments possibles qu’il y a de goûts.