Focus sur le champagne, un vin pas comme les autres

Posted by Categories: Vin
Focus sur le champagne, un vin pas comme les autres

Surnommé le vin des rois, le champagne n’a jamais perdu de sa superbe. Dans la famille des vins, il a su conserver son pré carré. Généralement associé au luxe, il conserve sa réputation par-delà le temps et les modes, s’inscrivant dans une dimension toujours festive, voire officielle.

Le champagne ne fait pas partie du quotidien. Lorsque quelqu’un fait péter le magnum, il y a toujours une bonne raison derrière, quelque chose qui mérite la sanctification par les bulles.

Que se cache-t-il derrière le champagne ?

Le champagne est une appellation contrôlée et protégée répondant à un certain nombre de critères géographiques précis. En effet, seules certaines terres en champagne méritent ce label que personne n’a le droit de copier ou de reprendre.

Les producteurs de champagne sont d’ailleurs régulièrement en procès avec ceux qui utilisent indûment l’appellation « champagne », que ce soit pour une boisson alcoolisée, un flacon de parfum ou un objet quelconque.

Et une chose est sûre, le champagne demeure aux yeux du monde toujours l’expression du raffinement à la française.

Le goût du luxe

Le champagne, c’est aussi du luxe à la portée aujourd’hui de presque tous. Les crus cador se négocient jusqu’à 3000 €, hors salles des ventes. En même temps, pour 30€, votre caviste pourra vous dénicher une bonne petite bouteille qui saura marquer un évènement de sa seule présence. Le champagne est aussi un code comportemental. Au-delà de sa qualité intrinsèque, il établit le lien d’une cérémonie et fraternise.

Au niveau des cépages, on rencontre principalement du pinot noir, du meunier et du chardonnay, avec des notes florales, d’agrumes, parfois minérales, parfaites pour le vieillissement.  Hors du faste et des paillettes, le champagne représente une longue tradition vinicole inscrite depuis le moyen-âge comme le rappelle Le Petit Ballon. Plus difficile à déguster que le vin, le champagne doit sa singularité dans cet équilibre indicible entre la terre et les bulles.

En dégustation pour les initiés, à l’apéro, pendant le repas, après le repas, le champagne est partout à sa place. Il y a parfois dans son raffinement une sorte d’insolence. Un besoin de sentir la vie avec des bulles, où le palais ne tarde pas à succomber à la caresse du raisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *